Le communisme existentiel de Jean-Luc Nancy

Le communisme existentiel de Jean-Luc Nancy Comment est-il encore possible de dire « nous » ? La réponse de Jean-Luc Nancy est la suivante : l’être-avec, le commun, le nous relèvent d’un communisme non-politique. Opposé à toute équivalence, à toute pensée en termes d’objets, ce communisme existentiel affirme que chaque existence est fondée sur un surplus, un dehors intérieur qui la relie au monde.Toujours plus qu’elle-même, chaque existence demeurerait impensable si elle n’était rapportée à d’autres existences. Pour cesser de contribuer à la destruction du monde que génère l’économie du capital, nos démocraties devront devenir ce que Jean-Luc Nancy nomme des « démocraties nietzschéennes », à la fois soucieuses du commun et refusant l’équivalence de tout avec tout.

Le communisme existentiel de Jean-Luc Nancy, Frédéric Neyrat, Les Nouvelles Éditions Lignes, 09/2013, 72 pages

Actualités

ÉLOGE IMMODÉRÉ DU VIN DE BORDEAUX

23 mai à 18 h30 Néctar das Avenidas

La Nouvelle Librairie Française et le caviste Néctar das avenidas vous invitent pour une rencontre avec Jean-Luc Schilling pour une présentation de son livre suivie d’une dégustation ... Lire la suite

Jeudi 23 mai à 18h00 RENCONTRE AVEC KENNETH WHITE