L’Art est en danger

Début du vingtième siècle – la révolte des artistes ; « Les meubles du Bauhais de Weimar sont sans doute construits de façon pertinente. Et pourtant, on s’assied plus volontiers sur bien des chaises produites en séries et anonymement par des menuisiers –  car elles sont plus confortables que celles conçues par un constructeur du Bauhaus ivre de romantisme technique. »

L’ensemble d’essais « L’Art est en danger » de George Grosz et Wieland Herzfelde a paru aux éditions Malik Verlag à Berlin, en 1925.

L’Art est en danger, Traduit de l’allemand et précédé de « Œil armé » et « monstres photogéniques » par Catherine Wermester.

Avec des dessins de George Grosz et des photomontages de John Heartfield, Editions Allia, 01/2012, 75 pages

Actualités

ÉLOGE IMMODÉRÉ DU VIN DE BORDEAUX

23 mai à 18 h30 Néctar das Avenidas

La Nouvelle Librairie Française et le caviste Néctar das avenidas vous invitent pour une rencontre avec Jean-Luc Schilling pour une présentation de son livre suivie d’une dégustation ... Lire la suite

Jeudi 23 mai à 18h00 RENCONTRE AVEC KENNETH WHITE