Techno-critiques

Depuis une trentaine d’années, les grands projets technologiques suscitent des critiques croissantes et de nombreux conflits. Le rapport des sociétés au  » progrès  » et aux techniques semble basculer, alors que la collusion entre capitalisme et science met chaque jour un peu plus en péril l’équilibre écologique de notre planète. Pourtant, les critiques des trajectoires technologiques n’ont rien d’inédites, elles n’ont cessé d’accompagner et de modeler les sociétés industrielles. Premier ouvrage de référence sur la question, cet essai d’histoire globale entend retracer l’évolution et les spécificités des contestations de la technologie, du XVIIIe siècle à nos jours, en articulant une histoire intellectuelle des pensées critiques et une histoire sociale des contestataires nourrie de très nombreuses anecdotes édifiantes et peu connues. Le langage pour dire le refus des techniques a évolué en permanence, les raisons de craindre la prolifération des artefacts se sont modifiées sans cesse au fur et à mesure des transformations des régimes de production et des milieux techniques. Il ne s’agit ici ni de dresser une galerie de portraits des prophètes incompris, ni de rechercher dans le passé des justifications aux inquiétudes d’aujourd’hui. L’enjeu est de montrer l’historicité des attitudes de refus face à la technique, par-delà les répressions et les disqualifications qui n’ont cessé de les accompagner, jusqu’à les rendre invisibles.

François Jarrige enseigne l’histoire contemporaine à l’université de Bourgogne. Il fait partie de ces jeunes chercheurs très engagés sur les questions technologiques et écologiques, et est l’auteur de plusieurs ouvrages qui en traitent directement, dont Au temps des  » tueuses de bras  » (2009) ou Face au monstre mécanique (2009).

http://linneakarlssons.se/pr/235/4176.html muthoot finance personal loan interest rate Techno-critiques, François Jarrige, La Découverte, 02/2014, 419 pages

Actualités

Pensées du cinéma, une rencontre avec Raymond Bellour autour de ses livres

low refinance rates for auto loans Vendredi 5 mai, 17h00 à la librairie, entrée libre

La Nouvelle Librairie Française à le plaisir d’accueillir Raymond Bellour, écrivain, critique et théoricien du cinéma pour une rencontre autour de ses livres.
la conversation ... Lire la suite