Fictions géopolitiques – Cinéma, capitalisme, postmodernité

A travers l’analyse de 4 films —Le Jour de l’Éclipse du russe Alexandre Sokourov, les films du réalisateur taïwanais Edward Yang, Passion de Jean-Luc Godard, Perfumed Nightmare du philippin Kidlat Tahimik—, Fredric Jameson développe l’hypothèse  d’un inconscient géopolitique à l’ère de la globalisation.

Comment représenter la complexité de notre système-monde ? Comment concevoir de le changer ?
Dans cette perspective, les quatre films analysés ici sont envisagés comme autant d’exercices de cartographie. Jameson fait valoir que la nature « mêlée » de ces films définit profondément la condition historique et géopolitique avec laquelle ils négocient.

http://www.thoughtden.co.uk/pd/16/271.html payday loans sk Fictions géopolitiques -Cinéma, capitalisme, postmodernité- de Fredric Jameson, Traduction de Jennifer Verraes et Nicolas Vieillescazes, Editions Capricci, 03/2011, 192 pages

 

Actualités

Pensées du cinéma, une rencontre avec Raymond Bellour autour de ses livres

ace jewelry and loan los angeles Vendredi 5 mai, 17h00 à la librairie, entrée libre

La Nouvelle Librairie Française à le plaisir d’accueillir Raymond Bellour, écrivain, critique et théoricien du cinéma pour une rencontre autour de ses livres.
la conversation ... Lire la suite